X
EQUAL SALARY

Madelaine et son Ikigai

Un touchant témoignage spontané

23 Oct 2018
Partagez

Cela fait plus d’un an que j’ai entendu parler d’Equal-Salary pour la première fois. J’étais non seulement sceptique quant à la profondeur de la méthodologie de la fondation lors des audits chez les entreprises candidates, mais je n’avais pas non plus confiance dans l’entreprise où je travaille, pensant que ce ne serait qu’une médaille de plus à afficher sur leurs murs. J’avais tout faux. Je faisais erreur à propos de la fondation, mais aussi à propos de mon employeur.

Je regarde en arrière et me dis : « quel bien cela fait d’avoir eu si tort ! » Mon admiration et ma reconnaissance envers la Fondation Equal-Salary ne proviennent pas de ses campagnes marketing. Ce qui a éveillé ma passion vient des tâches les plus opérationnelles : faire un rapport sur le niveau d’études des employé-e-s, analyser le nombre de femmes promues après leur congé maternité, et les nombres d’heures passées à essayer de comprendre pourquoi il y avait cette différence de salaire de 5,1% chez une personne, bien que ses performances aient atteint les objectifs fixés.

Je vous suis vraiment reconnaissante envers la Fondation d’avoir réveillé en moi une passion et une mission. Je vous remercie de m’avoir autant inspiré et aidé à trouver mon Ikigai.

Madelaine Ferrer

Partagez

Ne manquez pas nos derniers articles

L’égalité après COVID

L’impact de la pandémie du Covid-19 est indéniable. Elle nous a tous et toutes marqué.e.s d’une manière ou d’une autre, et a créé des dommages économiques dévastateurs dans le monde…

Lire la suite
Un nouveau duo à la tête de la Fondation EQUAL-SALARY

Après avoir créé EQUAL-SALARY et s’être engagée pendant 16 ans avec dévouement et passion, Véronique Goy Veenhuys quitte les opérations et confie l’avenir de la Fondation à un duo féminin.…

Lire la suite
MERCI Véronique Goy Veenhuys

Après 16 ans d’engagement total en faveur de l’égalité salariale, et près d’une centaine d’entreprises certifiées, Véronique Goy Veenhuys passe la main à un nouveau duo tout en conservant son…

Lire la suite