X
EQUAL SALARY

Collaboration avec l’Université de Genève

29 Sep 2018
Partagez

La Certification EQUAL-SALARY a été mise en place en collaboration avec Prof. Yves Flückiger de l’Université de Genève.

Reconnu par le Tribunal fédéral

L’expertise développée par Prof. Yves Flückiger a démontré sa pertinence dans plusieurs affaires judiciaires, en particulier en 2003 lorsque le Tribunal fédéral l’a retenue dans un cas de discrimination exemplaire, qui a fait jurisprudence.

L’analyse statistique est basée sur la méthode de régression. Elle permet de prendre en compte les informations fournies par l’entreprise candidate, comme par exemple le niveau de formation, l’expérience, l’ancienneté, ainsi que les spécificités du poste et les autres données considérées comme significatives par l’entreprise.

L’entreprise candidate est libre de déterminer sa propre politique salariale pour un poste donné, pour autant que cette politique soit cohérente et qu’elle traite femmes et hommes équitablement.

Pour un poste donné, chaque personne est considérée individuellement quel que soit son sexe. Il n’est par conséquent pas nécessaire d’avoir une femme et un homme ayant les mêmes qualifications et les mêmes compétences, pour évaluer le niveau de salaire auquel chaque personne a droit.

Partagez

Ne manquez pas nos derniers articles

CARTIER SA CERTIFIÉE EQUAL-SALARY EN SUISSE

Vevey / Genève, le 8 mars 2021 – La Fondation EQUAL-SALARY est heureuse d’annoncer que Cartier Suisse SA a obtenu la certification EQUAL-SALARY, synonyme d’excellence en matière d’égalité salariale. Après…

Lire la suite
BAT SWITZERLAND SA CERTIFIÉE EQUAL-SALARY

Vevey, le 7 mars 2021 – La Fondation EQUAL-SALARY est heureuse d’annoncer que British American Tobacco Switzerland SA (BAT Switzerland) a obtenu la certification EQUAL-SALARY, synonyme d’excellence en matière d’égalité…

Lire la suite
Article dans l’AGEFI

Depuis la loi sur l’égalité salariale, l’économie «ne veut plus se contenter du minimum» Interview de Véronique Goy Veenhuys par Sophie Marenne pour L’Agefi.

Lire la suite