X
EQUAL SALARY

Grève des femmes – rétrospective

Une année après la grève des femmes, EQUAL-SALARY applaudit l’esprit pionnier des entreprises certifiées.

12 Juin 2020
Véronique Goy Veenhuys
Partagez

L’égalité salariale était l’une des revendications majeures de la Grève du 14 juin. Une année plus tard, la loi imposant un contrôle de l’égalité salariale est sur le point d’entrer en vigueur.

Grâce à la grève des femmes, la représentation des femmes au sein du gouvernement est passée de 32 à 42% pour le Conseil National et de 15 à 26% au Conseil des Etats. Ce nouveau gouvernement s’est dès lors empressé d’accepter la modification de la loi sur l’égalité (LEg), obligeant les entreprises de plus de 100 salarié-e-s à réaliser une analyse salariale. La nouvelle loi entrera en vigueur le 1 juillet prochain et EQUAL-SALARY permet aux entreprises de se conformer à cette nouvelle loi. Bien que le texte accepté soit une version très édulcorée du texte original, le train vers l’égalité salariale entre femmes et hommes est désormais en marche. Les récentes interpellations de parlementaires suggèrent même que cette loi sera probablement renforcée ces prochaines années.

Quant à la mise en application de la LEg, la Fondation EQUAL-SALARY a interpellé les autorités fédérales, leur demandant de reconnaître l’esprit pionnier et responsable des organisations certifiées EQUAL-SALARY qui ont volontairement adhéré à une approche plus exigeante que la LEg. Nous espérons que nos autorités seront sensibles à ces arguments. (1) Il nous semble en effet important de se souvenir du but recherché par cette modification de la loi, à savoir accélérer l’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Dans ce sens, les entreprises certifiées EQUAL-SALARY ont fait preuve de courage et de volonté pour affirmer haut et fort leur vision d’une entreprise équitable – et pour cela, nous les remercions.

En proposant une solution scientifique et une action concrète, la fondation EQUAL-SALARY s’engage depuis 15 ans pour l’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Forte de ses entreprises certifiées, elle est depuis devenue une référence au niveau mondial qui a contribué notamment à la modification de la loi sur l’égalité en Suisse.

Malgré la crise du COVID 19 qui a retardé un certain nombre de procédures, plusieurs organisations ont récemment obtenu la certification EQUAL-SALARY. Parmi elles : UBS en Suisse, HES-SO Valais, Banca dello Stato del cantone Ticino et finalement la Caisse cantonale vaudoise de compensation AVS qui obtient la certification pour la deuxième fois consécutive. D’autres vont suivre très prochainement, en Suisse et à l’étranger.

(1) La Fondation EQUAL-SALARY Foundation a écrit au Conseil fédéral pour demander de reconsidérer la période de validité des données salariales pour les entreprises certifiées. Malheureusement, notre demande n’a pas été prise en compte. (les lettres sont ci-dessous)

Article dans LE TEMPS par Mathilde Farine : Jugée molle, la loi sur l’égalité des salaires arrive à point nommé  

Partagez

Ressources associées

Ne manquez pas nos derniers articles

L’UER EST CERTIFIÉE EQUAL-SALARY

Vevey / Genève, le 12 octobre 2020 – La Fondation EQUAL-SALARY est heureuse d’annoncer que l’Union Européenne de Radio-Télévision (UER/EBU) a obtenu la certification EQUAL-SALARY, synonyme d’excellence en matière d’égalité…

Lire la suite
Vers un avenir plus rose, plus jeune et plus divers

(…) A cette aune, il conviendra de séduire les nouvelles générations, mais aussi de tirer profit des «réserves» de travail dont dispose encore la société. Les femmes constituent là un…

Lire la suite
FERRARI S.P.A est certifiée EQUAL-SALARY

Vevey / Maranello, le 2 juillet 2020 – La Fondation EQUAL-SALARY est heureuse d’annoncer que Ferrari a obtenu la certification EQUAL-SALARY, synonyme d’excellence en matière d’égalité salariale pour l’ensemble de…

Lire la suite