X
EQUAL SALARY

BILAN DE L’EGALITE SALARIALE EN 2020

21 Déc 2020
Par Bethany Carter
Partagez

L’impact de Covid-19 a mis la question de l’égalité entre les femmes et les hommes au premier plan en 2020, avec de nombreuses discussions et préoccupations soulevées autour de l’inégalité des rôles et des salaires. Des inégalités qui étaient déjà connues mais qui sont devenues évidentes, et les employé-e-s continuent d’attendre que les organisations pour lesquelles ils ou elles travaillent prennent les mesures adéquates.

En avril, le World Economic Forum a publié un article qui déclarait que « l’écart pourrait s’accroître cette année car les femmes risquent d’être touchées de manière disproportionnée par les responsabilités domestiques liées à la quarantaine » et WINSummit a partagé un article indiquant que le poids de l’écart salarial était plus important durant cette crise.

En mai, la Fondation EQUAL-SALARY a confirmé son soutien continu au Pacte mondial des Nations Unies. En renouvelant notre engagement, nous avons exprimé notre intention de continuer à soutenir le Pacte mondial en faisant avancer les 10 principes, en particulier les principes 1, 2 et 6 du Pacte mondial des Nations Unies concernant les droits de l’homme et le travail.

À partir de juillet, une modification de la loi sur l’égalité est entrée en vigueur en Suisse, exigeant des organisations comptant plus de 100 employés qu’elles prouvent qu’elles paient les femmes et les hommes de manière équitable. Elle stipule que l’analyse doit être effectuée « selon une méthode scientifique et conforme au droit ». La méthodologie EQUAL-SALARY est conforme aux exigences définies dans la loi sur l’égalité.

En septembre, la Journée internationale de l’égalité salariale (International Equal Pay Day) a été célébrée pour la première fois de l’histoire. Cet événement marquant a été créé pour souligner les efforts de longue date consentis en vue de la réalisation de l’égalité salariale pour un travail de valeur égale. Les Nations unies ont invité les États membres et la société civile, les organisations féminines et communautaires et les groupes féministes, ainsi que les entreprises et les organisations de travailleurs et d’employeurs, à promouvoir l’égalité salariale pour un travail de valeur égale et l’émancipation économique des femmes et des filles.

UNE ANNEE DE CERTIFICATIONS EQUAL-SALARY

Malgré la crise COVID 19 qui a retardé un certain nombre de procédures, plusieurs organisations ont obtenu la certification EQUAL-SALARY au cours de l’année 2020.

Le renouvellement de la certification de la Caisse cantonale vaudoise de compensation AVS a ouvert l’année. En avril, la HES-SO Valais-Wallis a été la première institution dans le domaine de l’éducation à obtenir la certification EQUAL-SALARY. Le même mois, UBS a obtenu la certification EQUAL-SALARY pour tous ses employés en Suisse.

En mai, BancaStato – Banca dello Stato del Cantone Ticino est devenue la première entreprise tessinoise à être certifiée EQUAL-SALARY. En juin, c’est UCB Farchim SA qui s’est vue certifiée pour l’ensemble du personnel du groupe UCB en Suisse, ce qui en fait la première organisation du secteur pharmaceutique à obtenir la certification.

En juillet, la « Société coopérative Migros Vaud » a passé avec succès l’analyse statistique de ses salaires et est devenue la première organisation du secteur de la grande distribution à être certifiée. En juillet également, Ferrari S.p.A. a prouvé qu’elle appliquait l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes et est devenue la première organisation de l’industrie automobile à obtenir la certification EQUAL-SALARY.

En octobre, l’UER (Union Européenne de Radio-Télévision), première alliance mondiale des médias de service public, est devenue la première organisation du secteur des médias à obtenir la certification EQUAL-SALARY.

En novembre, Vacheron Constantin, filiale de Richemont International SA en Suisse, est devenue la première organisation de l’industrie horlogère à se faire certifier. Le même mois, le Gruppo CREDEM – Credito Emiliano S.p.A. a obtenu la certification EQUAL-SALARY pour tous ses employés répartis sur 511 sites en Italie.

Enfin, en décembre, c’est la Loterie Romande (Société de la Loterie de la Suisse Romande) qui a obtenu la certification EQUAL-SALARY.

REGARDONS VERS 2021

Nous restons convaincu-e-s que nous pouvons continuer à déplacer le curseur en 2021, principalement par la formation et les certifications. L’un des principaux challenges à résoudre est le nombre d’entreprises qui ne savent pas comment innover dans le domaine des salaires pour les adapter aux exigences de la société actuelle, ceci même si elles sont prêtes à faire des changements. Les cadres et les responsables des ressources humaines ont besoin de formations sur la manière d’aborder et de mettre en œuvre cette question de manière constructive.

En proposant une solution scientifique par des actions concrètes, la Fondation EQUAL-SALARY continuera de plaider pour l’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Si vous souhaitez obtenir la certification EQUAL-SALARY, rejoindre la cause, devenir ambassadeur ou en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

Partagez

Ne manquez pas nos derniers articles

UBS certifiée à Hong Kong, Singapour, au Royaume Uni et aux USA

Vevey, le 26 janvier 2021 – La Fondation EQUAL-SALARY est heureuse d’annoncer que UBS a obtenu la certification EQUAL-SALARY, synonyme d’excellence en matière d’égalité salariale, pour tous ses employé-e-s à…

Lire la suite
BILAN DE L’EGALITE SALARIALE EN 2020

L’impact de Covid-19 a mis la question de l’égalité entre les femmes et les hommes au premier plan en 2020, avec de nombreuses discussions et préoccupations soulevées autour de l’inégalité…

Lire la suite
Loterie Romande obtient la certification EQUAL-SALARY

La Fondation EQUAL-SALARY est heureuse d’annoncer que Société de la Loterie de la Suisse Romande (Loterie Romande) a obtenu la certification EQUAL-SALARY, synonyme d’excellence en matière d’égalité salariale. Après avoir…

Lire la suite