X
EQUAL SALARY

L’égaltié salariale requière des mesures concrètes. Les bonnes intentions ne suffisent pas.

12 Nov 2018
Melissa Whiting Vice-Présidente, Inclusion & Diversité, Philip Morris International
Partagez

Tout le monde s’accorde à penser qu’à travail égal, les femmes devraient recevoir le même salaire que les hommes. En fait, c’est même ce que la loi exige dans la plupart des pays. Par conséquent, continuer à se focaliser sur l’inégalité des salaires ne nous détourne-t-il pas d’un autre aspect : la grande différence entre le salaire moyen des hommes et celui des femmes (l’écart salarial entre femmes et hommes)?

Je reconnais que tel était mon point de vue lorsque je suis devenue Vice-Présidente, Inclusion & Diversité chez Philip Morris International (PMI) l’an dernier. Pour moi, obtenir une certification extérieure attestant de l’égalité des salaires ne constituait pas une priorité, car je me souciais bien plus de la forte sous-représentation des femmes parmi nos hauts responsables. Les recherches montrent en effet sans ambiguïté que la diversité au sein des équipes dirigeantes, et tout particulièrement l’équilibre femmes-hommes, engendre davantage d’innovation tout en améliorant la prise de décision, la résolution des problèmes et la performance générale.
Au fil de mes recherches et lectures sur la diversité et l’inclusion, ainsi que de mes discussions avec des experts de l’égalité entre les sexes, j’ai réalisé deux choses qui m’ont conduite à reconsidérer la valeur d’une certification indépendante concernant l’égalité des salaires :

  1. Étonnamment, nous ne pouvons pas prendre pour acquis un salaire égal à travail égal. Même si l’on compare uniquement les femmes et les hommes occupant un poste identique et possédant la même expérience professionnelle, il peut toujours exister un écart entre leurs salaires, souvent imputable à des préjugés inconscients.
  2. Pour remplir l’objectif plus ambitieux d’un nombre égal de femmes et d’hommes aux postes à hautes responsabilités, nous devons associer les bonnes intentions à des actions concrètes et pratiques, et nous assurer que nous maîtrisons les principes fondamentaux.

Certification EQUAL-SALARY à l’échelle mondiale

Aujourd’hui, PMI se trouve à mi-parcours du processus de certification EQUAL-SALARY à l’échelle mondiale. Quatorze de nos filiales – Suisse, Japon, République Tchèque, Argentine, Slovaquie, Hongrie, France, Russie, Émirats Arabes Unis, Afrique du Sud, Égypte, Mexique, Pologne et Indonésie – sont déjà certifiées EQUAL-SALARY et des douzaines d’autres devraient l’être au cours des prochains mois, pour aboutir à la confirmation de notre certification mondiale début 2019.

La certification EQUAL-SALARY est la marque déposée d’une méthodologie rigoureuse, développée par la Fondation EQUAL-SALARY, un organisme à but non lucratif. Cette certification nous aide à vérifier que nos pratiques salariales obéissent à notre engagement d’égalité et de bonnes intentions dans tous les pays du monde où nous opérons.

Le processus de certification commence par une analyse quantitative de nos données salariales afin de vérifier qu’il n’existe aucun écart de salaire inexplicable entre les femmes et les hommes effectuant un travail identique. Ensuite, nos filiales dans les pays font l’objet d’un audit qualitatif mené sur place par PwC, l’instance nommée par la Fondation EQUAL-SALARY. Les auditeurs s’entretiennent avec les cadres de la filiale afin de confirmer leur engagement envers l’égalité des salaires femmes-hommes, organisent des groupes de discussion avec les employés pour cerner comment ceux-ci perçoivent cet engagement, et passent en revue toutes les règles et pratiques liées aux Ressources Humaines dans le but d’identifier d’éventuelles incohérences, préconisant le cas échéant des mesures correctrices.

Des mesures concrètes moins risquées que la politique de l’autruche

Il est vrai que la certification attestant de salaires égaux à travail égal ne résout pas vraiment la sous-représentation des femmes aux postes à haut niveau de responsabilités. Mais l’audit qualitatif contribue à mettre en évidence des « angles morts » potentiels susceptibles d’entraver l’égalité des chances d’avancement pour les femmes. En outre, le simple fait d’y avoir été soumis a généré une plate-forme de discussion et mobilisé l’attention de la direction sur la nécessité d’en faire davantage pour faire progresser l’équilibre femmes-hommes au sein de PMI.

Ainsi, la certification EQUAL-SALARY représente un élément de base concret pour atteindre notre objectif de faire de PMI un lieu de travail réellement inclusif et respectant l’équilibre entre les femmes et les hommes. Nous n’en sommes qu’au commencement. Nous projetons d’augmenter de 40 % la représentation des femmes dans l’ensemble de nos cadres d’ici 2022. Pour remplir cet objectif, nous nous concentrons sur les deux leviers les plus importants : (1) embaucher un nombre égal de femmes et d’hommes aux niveaux de base afin d’instaurer un vivier de talents où les deux sexes sont représentés à parts égales, et (2) veiller à ce que les femmes talentueuses aient autant de chances d’obtenir une promotion que les hommes talentueux.

Nous ne sommes pas encore là où nous souhaiterions être, mais nous sommes en bonne voie d’y parvenir.

Melissa Whiting

#equalpay #egalitesalariale #InsidePMI #MindTheGap #Inclusion #Diversity

Partagez

Ne manquez pas nos derniers articles

Présentation de Lisa Sennhauser-Kelly

Lisa Sennhauser-Kelly, vous venez d’être élue en tant que membre du Conseil de la Fondation EQUAL-SALARY, qu’est-ce que cela signifie pour vous? C’est un véritable honneur de travailler pour la…

Lire la suite